L’éléphant rose

Modeste hommage à Serge Gainsbourg, variante de sa chanson « Intoxicated Man ».

Je broie
Tout plein d’idées roses
Je vois
Cette étrange chose,
Loin de faire les choux gras
D’son standing
Posée inerte sur le sofa
Du living-
Room.

Eh toi
Parle-moi en prose
Tu es las
Comme une névrose
Aussi guindé que le bas
D’ton smoking
Aussi pâle que l’hortensia
Du living-
Room.

L’amour
Ne peut plus grand-chose
Non pour
Cette étrange chose
Coincée dans le col bas
D’son smoking
Prostrée sur le sofa
Du living-
Room.

Eh toi
Parle-moi en prose
Tu es las
Comme une névrose
Aussi guindé que le bas
D’ton smoking
Aussi pâle que l’hortensia
Du living-
Room.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *